PENSEES DU JOUR

 

Un oncle paternel avait l’habitude d’animer nos repas de famille du dimanche avec son humour de chauffeur de taxi.

Et je dois dire que certaines de ses phrases me reviennent souvent en mémoire. Et toujours dans des moments assez difficiles.

Parfois il me semble même entendre sa voix me redire certaines de ses maximes favorites.

Aujourd’hui ce serait:

IL VAUT MIEUX S’ADRESSER AU BON DIEU QU’A SES SAINTS.